BIOGRAPHIE

Samir Boitard - Biographie

Originaire de Marseille, Samir Boitard découvre le métier d’acteur au lycée.

Très vite il décide de s’y consacrer pleinement et suit une formation au conservatoire du 17e arrondissement de Paris avec Michèle Garay.

Il fait ses premiers pas au cinéma grâce aux Jeunes Talents Cannes Adami 2003.

A cette occasion, il joue dans ‘L’ Epicerie’ de Marina de Van, un court métrage présenté sur la Croisette . Il sera repéré par son premier agent et commencera à travailler sur de petits rôles, Ca$h d’Éric Besnard, en homme de main de Jean Reno ou encore Président de Lionel Delplanque avec Albert Dupontel.


En 2008, il obtient un rôle dominant dans la saison 2 d’Engrenages série Canal+, dans lequel il incarne Sammy, un policier infiltré à la Donnie Brasco.

Une saison plus tard, il marque les esprits dans la saison 4 avec un retour très attendu et on ne peut plus explosif !

En 2011 il décroche le rôle principal pour le téléfilm Chien de guerre de Fabrice Cazeneuve au côté de Gregory Gadebois.
C’est lors d’une projection de ce téléfilm au cinéma Max Linder à Paris que Samir a été repéré pour le film Le crépuscule des ombres, long métrage de Mohammed Lakhdar-Hamina (Chronique des années de braise, palme d’or à Cannes en 1975) sur la guerre d’Algérie, dans lequel Il y interprète un des rôles principaux avec Nicolas Bridet (Tu seras mon fils).

Entre 2015 et 2017, Samir se voit confier des rôles majeurs dans des séries télévisées : le secret d’Elise, Zone Blanche, puis dans la nouvelle série phare On va s’aimer, un peu, beaucoup… ou il interprète le rôle d’un procureur avec notamment Catherine Marchal, Ophélia Kolb et Nicole Ferroni.
On le voit également apparaitre dans des séries comme Caïn ou No Limit, aux cotés de Bruno Debrandt ou Vincent Elbaz.

L’année 2017 lui permet également d’affirmer sa sensibilité dans des rôles émouvants, dans le téléfilm Entre deux mères, aux cotés d’Armelle Deutsch, et dans la série Le secret d’Elise avec Julie De Bona.

Samir est actuellement en pleine préparation d’un film aux cotés de Louise Monot, intitulé Mémoire de sang et produit par Quad. Il sera diffusé sur France 3 en 2018. Les saisons 2 de Zone Blanche et On va s’aimer un peu beaucoup… sont également en cours préparation.

Inspiré et formé aussi aux arts martiaux depuis plus de 15 ans, il y trouve un style de vie, une source de créativité et un outil solide à la construction de sa carrière.